Quand il est question de s’implanter, choisir un local commercial n’est jamais un choix facile. L’emplacement, la surface mais également le mode de financement du local sont autant de critères à prendre en compte. C’est souvent l’occasion de faire le choix entre un achat de local commercial et une location.  Que ce soit l’une ou l’autre, ces deux options représentent un grand investissement. Cependant, chacune présente des avantages et des inconvénients. Il revient à l’entreprise de choisir celle qui lui convient mieux.

L’achat, un choix séduisant, mais avec des contraintes

Constituer un patrimoine est important pour les particuliers, mais c’est également le cas pour les entrepreneurs. Si la plupart des entreprises font souvent le choix de louer leurs locaux commerciaux à cause de leur flexibilité, certains dirigeants optent pour l’achat. Ils passent le plus souvent par la société civile immobilière surtout si le chef d’entreprise le met à son nom. Avec cet achat, l’entreprise constitue un patrimoine qui fera partie de ses actifs, mais c’est également un moyen de se soustraire des dépenses immobilières sur le long terme. L’entreprise assure ainsi de ne pas faire de dépense supplémentaire s’il est couvert par une garantie décennale.

Toutefois, un achat de cette envergure vous oblige de vous projeter à long terme pour ne pas manquer de place à l’avenir. Mais surtout, vous avez besoin d’allouer une certaine somme que vous pouvez utiliser pour le développement de votre entreprise. Mais au fil des ans, votre bien peut prendre de la valeur surtout si vous vous situez dans un emplacement stratégique.

La location : très souple, mais pas stable

Les nombreuses contraintes d’un achat de locaux commerciaux, les conseiller en entreprise déconseillent souvent à leurs clients d’acheter leurs bureaux. On dit souvent que louer un local est comme jeter de l’argent sur la fenêtre, mais ce n’est pas vraiment le cas si le loyer est intégré dans les frais généraux. Quelle que soit la taille d’une entreprise, il est toujours facile de trouver des locaux modernes qui répondent au besoin d’agrandissement des sociétés. Ils sont surtout situés dans des quartiers dynamiques.

Mais le souci est justement ce déménagement perpétuel quand il y a rupture de contrat ou lorsque l’entreprise a besoin de s’agrandir. En termes de location, il est très facile de trouver des formules flexibles qui s’adaptent au niveau de maturité de chaque entreprise. Mais avec une location, vous pouvez utiliser la liquidité destinée à l’achat pour faire développer votre entreprise.

Que choisir alors ?

Tout dépend de la situation économique de l’entreprise. Si elle peut se permettre d’injecter de l’argent dans une acquisition, c’est déjà un actif intéressant et compte en tant que patrimoine de l’entreprise. Cependant, si vous n’avez pas encore ce moyen, il est important de se tourner vers la location. D’ailleurs, vous aurez largement le temps d’acheter un local lorsque votre entreprise a besoin de se développer ou lorsque le local que vous avez loué n’est plus suffisant pour l’ensemble de vos activités.

En outre, si vous êtes encore une petite entreprise qui commence à percer, le mieux est de prendre une location. Certains ont même commencé sur la véranda de leur maison pour éviter de payer un loyer. Faîtes preuve de créativité !