Le cancer de la thyroïde est un type de cancer rare qui affecte la glande thyroïde, une petite glande située à la base du cou. Les femmes sont 2 à 3 fois plus susceptibles de développer un cancer de la thyroïde que les hommes. La raison n’en est pas claire, mais elle pourrait résulter des changements hormonaux associés au système reproductif féminin. Continuez la lecture de notre article pour découvrir plus largement cette pathologie.

Quels sont les symptômes du cancer de la thyroïde ?

Aux premiers stades, le cancer de la thyroïde a tendance à ne provoquer aucun ou très peu de symptômes. Le principal symptôme du cancer de la thyroïde est une bosse ou un gonflement à l’avant du cou, juste sous la pomme d’Adam, qui est généralement indolore. Les ganglions lymphatiques du cou peuvent également être affectés et devenir enflés. Les ganglions lymphatiques sont de petites glandes qui font partie du système lymphatique, lequel aide à combattre les infections. Les autres symptômes n’ont tendance à se manifester qu’une fois que la maladie a atteint un stade avancé. Ils peuvent inclure :

  • Un enrouement inexpliqué qui dure plus de quelques semaines.
  • Un mal de gorge ou une difficulté à avaler qui ne s’atténue pas.
  • Une grosseur ailleurs dans le cou.

Quelles sont les causes du cancer de la thyroïde ?

La cause exacte du cancer de la thyroïde n’est pas connue mais il existe des facteurs qui peuvent être associés à un risque accru de développer ce cancer. Même si les facteurs de risque sont présents, il n’existe aucun moyen de savoir si le cancer peut se développer ; les patients ne présentant pas de facteurs de risque peuvent néanmoins développer un cancer de la thyroïde.

Quels sont les traitements pour le cancer de la thyroïde ?

Le traitement du cancer de la thyroïde nécessite généralement une intervention chirurgicale pour retirer la tumeur. Deux options sont possibles et la décision quant à l’option à retenir dépend de la situation clinique.

  • Lobectomie : la thyroïde est constituée de deux lobes reliés en leur milieu par un pont de tissu fibreux appelé isthme. Si la tumeur est confinée à une petite zone, le chirurgien peut se contenter d’enlever le lobe affecté.
  • Thyroïdectomie totale : il s’agit de l’intervention la plus courante pour le cancer de la thyroïde. L’objectif est d’enlever complètement la glande thyroïde et de s’assurer que le cancer ne réapparaîtra pas.
  • Résection des ganglions lymphatiques : Le cancer de la thyroïde peut se propager aux ganglions lymphatiques locaux et ces ganglions sont souvent enlevés. Les ganglions lymphatiques affectés peuvent n’être reconnus qu’au moment de l’opération.
  • Biopsie ouverte : Parfois, la nature cancéreuse d’un nodule thyroïdien n’est pas claire, même après une aspiration à l’aiguille fine. Un chirurgien peut opérer pour retirer le nodule et envoyer tous les tissus pour qu’ils soient évalués par un pathologiste afin de poser le diagnostic de cancer.

Comment prévenir le cancer de la thyroïde ?

D’après les données disponibles, une alimentation saine et équilibrée est le meilleur moyen d’éviter le cancer de la thyroïde et tous les autres types de cancer. Il est recommandé d’adopter un régime pauvre en graisses et riche en fibres, comprenant une grande quantité de fruits et légumes frais (au moins cinq portions par jour) et de céréales complètes.

Que ce soit pour un cancer de la thyroïde ou tout autre cancer, il est toujours préférable de demander un second avis médical à un professionnel. Pour cela, vous pouvez vous appuyer sur la plateforme Deuxième Avis qui comme son nom l’indique met en relation patient et expert pour un deuxième avis médical. N’hésitez pas à visiter cette page pour plus de renseignements.